Le Tabagisme : un fléau pour l'humanité

Le tabagisme est l’une des premières causes de morts prématurées

Le Tabagisme : un fléau pour l'humanité

Voilà certains chiffres qui feront peut-être réfléchir : Le tabagisme est coupable du décès d’à peu près 70 000 fumeurs tous les ans en France (donc environ 200 chaque jour), il tue à peu près 5 millions de consommateurs sur la planète tous les ans (1 décès toutes les 4 secondes) et si son expansion continue ainsi que c’est le cas de nos jours, il tuera 10 millions de personnes en 2020.
On évalue à 100 milliards la quantité de cigarettes qui sont consumées chaque année ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Le tabac diminue substantiellement la longévité (15 ans en moyenne) et on lui incombe un tiers des cancers des hommes et environ 10 % de ceux des femmes et on estime qu’un fumeur sur deux connait une mort prématurée. La cigarette présente environ 4000 substances chimiques nocives pour l’homme.

Au regard de ces chiffres, de nombreux pays ont décidé de prendre des mesures « anti-tabac » (150 pays au cours d’un sommet en 2008). On trouve plusieurs moyens pour combattre ce fléau comme par exemple l’interdiction du tabac dans les lieux qui sont publics, la hausse du tarif des cigarettes (par la taxation) ou bien les campagnes préventives.

Ces campagnes possède un rôle important dans le combat contre le tabagisme, particulièrement auprès des jeunes qui restent malheureusement ciblés par les fabricants de cigarettes. L’industrie du tabac s’est révélée être sans la moindre morale en proposant un produit dont elle savait très bien qu’il pouvait être mortel.

Arrêter la cigarette reste donc une nécessité et est un enjeu majeur de l’humanité.

Une lueur d’espoir pour éliminer le tabac

On a trouvé plusieurs méthodes pour se passer de la cigarette mais certaines sont peu efficaces. Les patchs ont une efficacité assez faible et peu de gens réussissent à décrocher grâce à eux. Des médicaments ont vu le jour afin de supprimer l’envie de fumer et la cigarette électronique est arrivée récemment et se révèle être une solution envisageable.

Les campagnes contre le tabagisme ont également un rôle crucial dans la lutte contre la cigarette. Leur financement provient majoritairement de l’état et de plusieurs associations sans qui, il est important de le souligner, ce combat ne serait pas possible.
Ainsi, avec différentes méthodes de communications comme par exemple le spot publicitaire ou les affiches, on arrive à avertir les fumeurs sur les immenses dangers qui les guettent lorsqu’ils fument. Les spots publicitaires son très productif dans ce rôle car certains présente l’atout de choquer et par conséquent de mieux marquer les esprits.

Les français ne sont pas les meilleurs à ce jeu cependant des pays comme le Royaume-Uni ont une bonne longueur d’avance avec leur spot souvent très choquants. Un autre moyen de combattre le tabac est la hausse des taxes. Il s’agit probablement de la technique la plus usitée partout dans le monde.
De cette façon, dans certains pays comme l’Australie, le tabac est devenu hors de prix. C’est donc un vrai frein à la consommation de cigarettes et on ne peut pas dire que c’est une technique qui ne porte pas ses fruits. De plus cela renfloue quelque-peu les caisse de l’état à qui le tabagisme coûte cher en termes de soins d’hôpitaux et de traitements des maladies liées au tabac.

Des milliards de vies humaines seraient sauvées si on arrivait à supprimer ce poison de notre consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *