Quelques pistes pour moins fumer ? 


Fumer est connu pour être nocif pour sa santé et pour celle de son entourage. Même les fumeurs invétérés sont conscients de ce problème sauf qu’ils ont du mal à arrêter. Voici déjà quelques pistes permettant de limiter le nombre de cigarettes grillées chaque jour.

Identifier la nature de sa dépendance et prendre les mesures y afférentes

La dépendance à la nicotine peut être catégorisée en trois à savoir la dépendance environnementale, la dépendance psychologique et la dépendance physique. Pour le premier type de dépendance, l’envie de fumer se manifeste surtout pendant une occasion précise : lors d’une fête, après le repas, pendant une pause café, etc. La dépendance psychologique quant à elle est étroitement liée à la gestion du stress. En effet, certains fumeurs utilisent la cigarette comme une sorte de stimulant qui leur permet de mieux gérer l’anxiété. Il est difficile de se défaire de ce type de dépendance, car fumer devient un réel besoin. Le troisième type de dépendance qui est une dépendance physique se rapporte à l’habitude.

Il s’acquiert généralement dans un entourage composé majoritairement de fumeurs (au travail, à la faculté…). Pour chacune de ces dépendances, il existe différentes solutions qui peuvent être envisagées notamment le changement de l’habitude, de lieu fréquenté (restaurants, clubs de loisirs, etc.) ou encore l’adoption de méthodes permettant de vaincre le stress : yoga, massage relaxant, etc.

S’adonner à différentes formes de loisir

Les plus gros fumeurs manquent généralement de loisirs d’où leur addiction à la nicotine. Pour eux, se divertir se résume généralement à discuter autour d’un verre et à fumer. Étant donné que la cigarette réduit les performances physiques, la plupart des fumeurs ne pratiquent pas d’activités sportives. Or, pour moins fumer, ils doivent s’adonner à d’autres formes de loisir qui leur feront oublier la cigarette. Parmi les activités auxquelles ils peuvent prétendre se retrouvent la danse (de salon, urbaine, etc.), le sport ou encore les activités ludiques (bowling, jeux de société, jeu d’échec, jeux de cartes…).

Adopter la cigarette électronique

Si certains traitements comme Champix ou Zyban aident à se passer de nicotine, certains fumeurs ont pris plaisir à fumer surtout pour le geste entrepris pour cette action, et non pour cette fameuse nicotine. Pour ces derniers, réduire le nombre de tiges grillées par jour est nettement plus facile.

En effet, ils ont juste à remplacer la vraie cigarette par une e-cigarette chargée d’e-liquide aromatisée et sans nicotine et le tour est joué. Grâce à cette méthode, ils réduisent énormément la quantité de nicotine absorbée tout en gardant ce geste qui leur fait tant plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *