Où peut-on utiliser sa cigarette électronique ?

S’il est une question qui est sans cesse posée aux tenanciers de boutiques distribuant des cigarettes électroniques, c’est bien celle de savoir où l’on peut vapoter en toute quiétude et sans craindre d’enfreindre la loi. Faisons le point sur ce sujet en cette fin d’Octobre 2014.

Pour l’instant il n’existe toujours pas de législation encadrant l’usage de la cigarette électronique, on peut donc à priori vapoter au bureau, au restaurant ou dans une gare. La Loi Evin interdit bien de fumer dans tout « lieu à usage collectif » depuis le 1er février 2007, mais elle ne concerne pas les vapoteurs. Toutefois, la possibilité d’utiliser une cigarette électronique dans un endroit suppose l’accord du propriétaire ou de l’exploitant des lieux qui peut parfaitement interdire l’utilisation de la cigarette électronique chez lui comme c’est déjà le cas dans certains restaurants, les avions et les trains. L’appréciation est laissée à l’employeur quand il s’agit du lieu de travail, ou à l’exploitant quand il s’agit d’un commerce. En fait, il leur est facile d’interdire l’e-cigarette dans leurs locaux simplement en modifiant leur règlement intérieur.

Mais cela va sans doute bientôt changer car la ministre de la santé Marisol Touraine a annoncé il y a quelques mois qu’elle souhaitait que la réglementation sur la cigarette électronique devienne aussi restrictive que celle concernant tabac, et prône l’interdiction de vapoter dans les lieux publics. La justification d’une mesure aussi extrême serait que la cigarette électronique encouragerait nos jeunes à se mettre à fumer ! On se passera d’études et de rapports pour le prouver, car vu que c’est un ministre qui le dit, cela doit certainement être vrai. Une requête a déjà été présentée au Conseil d’état et un projet de loi allant dans ce sens pourrait donc être présenté au gouvernement dès l’automne 2014, c’est-à-dire incessamment sou peu…