Comment se débarrasser de l'odeur de fumée ?

Les syndicats de copropriété ne sont pas tous aussi sévères les uns que les autres. Alors que certains bannissent complètement la cigarette pour assurer le confort des copropriétaires, d’autres la tolèrent sous prétexte qu’une personne, lorsqu’elle se trouve chez soi, devrait avoir accès à un minimum de liberté. Ce point de vue est tout à fait justifiable; malheureusement, pour les gens qui souffrent d’intolérance à l’odeur de cigarette, cette dernière deviendra rapidement une source d’inconfort.

Concept D4B, promoteur immobilier à Laval, a décidé de vous offrir quelques conseils pour éviter que l’odeur de cigarette empeste votre condo. Vous trouverez plus d’informations sur l’entreprise ici.

Les étages du bas sont moins touchés

Il est connu que les masses d’air ont généralement tendance à se déplacer vers le haut et non l’inverse. Si vous habitez au troisième étage d’un édifice de condominiums et que le voisin du bas consomme la cigarette, il y a de fortes chances que l’odeur se déplace vers vous.

Lorsque vous planifiez l’achat d’un condominium, tâchez toujours de vérifier avec le syndicat de copropriété si cette habitude est tolérée ou non dans les règles. Si les fumeurs sont admis, vous pourriez privilégier le premier étage pour limiter les dégâts.

Trouver les sources de fuite

L’odeur de cigarette doit absolument trouver une façon de s’introduire dans votre logis; sinon, elle serait cantonnée aux corridors et vous seriez bien moins affectés par l’odeur.

Parmi les ouvertures possibles, il faut considérer le pourtour de la porte qui donne vers le corridor reliant les unités. Lorsque la porte est fermée, le tout doit être complètement étanche! Un coupe-froid devrait vous aider.

Les interrupteurs ainsi que les prises de courant sont également de belles opportunités pour la fumée de s’introduire au sein de votre immeuble. Vous devriez les sceller en achetant des joints d’étanchéité qui sont trouvables dans une quincaillerie.

Les canalisations de plomberie qui passent dans les murs créent elles aussi des ouvertures: il faudra sceller ces dernières.

La liste pourrait encore continuer pendant longtemps… les joints d’étanchéité des portes et des fenêtres sont à vérifier, tout comme les joints des climatiseurs de votre condo.

Ventilez votre appartement

En utilisant vos propres ventilateurs, vous serez en mesure de vous débarrasser des résidus d’odeur qui s’accumulent dans l’air tout en la purifiant. Comme le ventilateur de la cuisine est un peu bruyant, il serait préférable de commencer par celui de la salle de bain.

Il est possible que l’utilisation de vos ventilateurs empire la situation plutôt que de l’améliorer. Malheureusement, dans certains cas, ils ne serviront à aspirer l’air contaminé par la cigarette vers votre condo.

Discutez de la situation avec le gestionnaire immobilier et les autres copropriétaires

Si la situation vous rend inconfortable, il est possible que vous ne soyez pas la seule personne incommodée par la situation. Vérifiez d’abord avec les autres copropriétaires et si vous êtes un nombre suffisant, il sera possible d’aller porter le sujet jusqu’au gestionnaire immobilier.

Le but de la manoeuvre n’est pas de partir en guerre contre le fumeur ou même de le faire expulser de l’immeuble. En impliquant tout le monde, cependant, il pourrait être possible de trouver des solutions pour limiter la propagation des odeurs dans l’édifice. Par exemple, on pourrait décider d’investir sur l’étanchéité de l’unité du fumeur!

Vous achetez un condo fumeur? Faites un grand nettoyage!

Il pourrait arriver que vous décidez de nettoyer un condominium ayant appartenu à un ou plusieurs fumeurs; après tout, les résidus d’odeur vont peut-être vous obtenir un beau rabais. Une fois installés, cependant, vous aurez besoin de prendre les grands moyens pour tenter d’évacuer la mauvaise odeur. Voici quelques conseils donnés par Tout Pratique:

  • Traquez et nettoyez tout ce qui est fait en tissu ou en tapis dans votre nouveau logis. Vous pouvez par exemple décrocher les rideaux et les laver (ou les envoyer chez le nettoyeur).
  • Utilisez un nettoyant de vinaigre blanc pour déloger l’odeur qui s’est accumulée sur les meubles.
  • Faites appel au bicarbonate de soude pour les moquettes et les tapis. Cette solution est excellente pour tuer la mauvaise odeur et il suffit ensuite de passer l’aspirateur pour vous débarrasser du produit. On peut faire de même avec les fauteuils!

cigarette