Comment fonctionne la cigarette électronique ?

La cigarette électronique s’immisce entre de nombreuses lèvres, chassant l’ancienne reine, et des milliers de sites la proposent sur Internet.

Un tube qui produit un aérosol

La clope électronique consiste en un tube qui produit un aérosol. Il projette un liquide, contenu dans une recharge, sous la forme d’une infinité de gouttelettes microscopiques chargées en principes actifs (nicotine) et parfumées avec des arômes naturels ou, le plus souvent, artificiels. On pourrait la comparer, dans son fonctionnement mécanique, à un spray utilisé pour calmer un mal de gorge ou une toux.

La cigarette électronique, à ce titre, est moins dangereuse que la cigarette de tabac : elle ne produit pas de gaz toxiques issus de la combustion du tabac, du papier. Il faut néanmoins garder à l’esprit que les recharges contiennent pour la plupart de la nicotine, principe actif du tabac, et parfois du propylène glycol, substance actuellement montrée du doigt par certains donneurs d’alertes, associations ou scientifiques, dans une logique de principe de précaution

Un accessoire de mode

Mais comment expliquer l’engouement pour la cigarette électronique ? Il suffit de surfer sur Internet pour trouver des sites de vente en ligne de cigarettes électroniques, et même des sites de grossistes en cigarettes électroniques qui alimentent les boutiques en ligne !

Un patch peut très efficacement fournir une dose de nicotine et aider à arrêter de fumer… L’e-clope ne manque pas d’atouts et sait s’imposer devant les autres alternatives à la bonne vieille cigarette. Elle permet déjà de reproduire les gestes du fumeur, qui sont pour certains plus addictifs encore que la nicotine : le plaisir de sortir une cigarette, de tirer dessus bouffée après bouffée, constitue une pause bienvenue dans une journée souvent trépidante.

Par ailleurs, la cigarette électronique est devenu un objet tendance : des marques ont acquis des positionnements différenciateurs, et proposent des lignes originales et des arômes exotiques. La clope électronique, qui ne gêne pas autant ses voisins de table ou de chambrée que la cigarette, devient un marqueur social, un outil d’affirmation de son identité, un objet de consommation au même titre qu’un smartphone ou un vêtement. D’ailleurs, de nombreux accessoires pour cigarettes électroniques permettent de les customiser et de les personnaliser.