L’e-cigarette pour vapoter sans souci

Vapoter est un néologisme apparu avec la cigarette électronique ou l’e-cigarette. Alors que l’on fume du tabac (pipe, cigare, cigarette), quand on utilise une e-cigarette, on dit que la personne « vapote ».

La cigarette électronique n’est pas une invention récente, bien au contraire. Son concept date d’il y a 50 ans, quand en 1963, Herbert A. Gilbert a déposé un brevet relatif à une cigarette électronique « remplaçant le tabac et le papier par de l’air chauffé et aromatisé ». Cette invention n’a jamais été commercialisée malgré l’intérêt marqué par des entreprises à l’époque.

Pour produire la vapeur que le vapoteur inhale, il y a ce qu’on appelle un atomiseur, une petite résistance qui chauffe l’e-liquide. On parle parfois aussi de vaporisateur Lyon, dont le procédé de chauffage transforme rapidement l’e-liquide en microgouttelettes, lesquelles fournissent un petit nuage blanc imitant la fumée du tabac, avec l’avantage incontestable de ne produire aucune odeur, et de disparaître rapidement par évaporation.