e-liquides : comment bien les choisir

Un e liquide pour cigarette electronique est un liquide plus ou moins visqueux, contenant ou non de la nicotine, généralement aromatisé, qui, une fois chauffé se transforme en une brume qui pourra alors être inhalée. Le choix du e-liquide est primordial pour les nouveaux vapoteurs. Mais l’offre est immense, et il est difficile d’y voir clair. Trois principaux critères sont à prendre en considération pour trouver le plus approprié : la proportion PG/VG, le taux de nicotine, la saveur.

Propylène glycol et glycérine végétale

Le propylène glycol et la glycérine végétale sont les principaux composants de l’e-liquide. Ce sont eux qui permettent la production de la vapeur et la création de l’impression du « hit » dans la gorge, rappelant la fumée de la cigarette classique. Le PG est une substance utilisée dans l’agroalimentaire, mais aussi la cosmétique et le monde du spectacle, comme exhausteur d’arômes biodégradable. Il renforce la sensation dans la gorge et fixe les arômes. Quant à la VG, cette substance utilisée dans l’industrie pharmaceutique et les produits alimentaires donne de la rondeur au liquide et produit beaucoup de brume. La proportion de ces deux substances influe sur la manière de vapoter : un taux élevé de PG procure une intense sensation en gorge ; un taux élevé de VG donne de l’épaisseur et de la douceur à la vape, et une sensation en gorge plus légère ; un dosage équilibré offre un compromis entre les deux, et peut être utilisé sans risque de dysfonctionnements avec tout type de matériel.

e-liquides : comment bien les choisir

Le taux de nicotine

Le dosage de nicotine dépend de sa consommation habituelle de cigarettes. Un dosage en 16-18 mg/mL est adapté aux grands fumeurs, qui cherchent une forte accroche en gorge ; un dosage en 10-12 mg/mL est adapté aux fumeurs moyens, qui souhaitent une accroche un peu moins forte ; un dosage en 6 mg/mL est idéal pour les fumeurs de cigarettes légères, mais aussi pour ceux qui souhaitent diminuer leur apport en nicotine ; un dosage en 3 mg/mL est destiné aux fumeurs occasionnels ; un dosage en 0 mg/mL est adapté aux petits fumeurs qui souhaitent limiter leur apport en nicotine. Plus le dosage en nicotine est faible, plus il permet de mieux ressentir les saveurs. Si la gorge est irritée au moyen du vapotage, cela signifie que le dosage en nicotine est trop élevé ; c’est aussi le cas si l’on ressent des vertiges, des nausées ou des maux de tête après utilisation de la cigarette electronique.

La saveur

Plusieurs types de saveurs d’e-liquide existent. Les saveurs tabac sont recommandées aux débutants, pour une transition toute en douceur. Les saveurs fruitées permettent de varier à l’infini les arômes. Plus récemment, les saveurs gourmandes rappellent les gâteaux et sucreries ; elles sont généralement plutôt épaisses. Les saveurs menthe procurent une agréable sensation de fraîcheur, proche du goût des cigarettes au menthol. Enfin, les saveurs boissons, tout comme les fruitées, offrent un large choix, pour répondre à toutes les envies. Chaque personne choisira le goût qui correspond le mieux à son palais. Alterner les arômes pallie le risque d’accoutumance, en permettant de toujours profiter d’une saveur en bouche.