E-liquides : qu'est ce que c'est ?

Le liquide indispensable au fonctionnement de la cigarette électronique est ce qui remplace le tabac aussi bien au niveau du goût que de l’absorption de nicotine.
L’e-liquide est généralement composé de propylène et de glycol (PG), association qui produit la vapeur souhaitée pour créer l’illusion de fumée. Le PG n’est nullement toxique et il est d’ailleurs utilisé comme émulsifiant ou comme solvant dans des produits alimentaires ou pharmaceutiques. Au consommateur de vérifier, au moment de l’achat, s’il n’a pas été remplacé par du polyéthylène glycol (PEG400) ou de la glycérine végétale (GV).

À ce produit de base viennent s’ajouter de l’alcool, de la nicotine pure dans différentes proportions et des arômes.Les arômes sont ceux des tabacs et des marques de cigarettes les plus connues (virginie, latakia, camtel, burley, Lucky-Strike, Camel, Marlboro…).
Mais des goûts nouveaux ont été expérimentés, tout aussi divers que ceux des fruits (pamplemousse, orange, prune, noix, noisette, coco, cerise, banane, fraise, ananas…), des plantes (menthe, thé, rose, vanille, anis, jasmin, violette…), des friandises (chocolat, caramel, nougat, biscuit, miel, pain d’épices, chewing-gum, marshmallow…), des boissons (limonade, café, bière, Red-Bull, Coca-Cola…)… de quoi satisfaire tous les palais.

Il existe désormais une quantité de liquides et de cigarettes électroniques. Pour faire son choix, on peut commencer par un appareil de base et un test-pack, c’est-à-dire une boite de cartouches de parfums assortis.

Vapoter pourrait aussi devenir un moyen de réduire progressivement sa consommation de nicotine en choisissant des liquides de moins en moins dosés.